Château du Bot

Château le Bot

En 1835, le château du Bot est un édifice important (43 ouvertures) environné de communs, d’une cour, d’un jardin et d’un jardin anglais, ainsi que d’une ferme. La propriété appartient alors à Nicolas Decintré. L’édifice passe ensuite à la famille de Blignières, toujours propriétaire. En 1880, Ernest de Blignières entreprend la reconstruction de sa propriété afin d’y installer sa collection d’objets d’art arabes, collection constituée au cours de sa carrière au Caire. Il fait appel à l’architecte Ambroise Baudry, qui avait déjà travaillé pour lui en Égypte ; ce dernier réalise l’aménagement et la décoration des pièces de réception dans le style orientaliste, complétant le cadre des pièces de collection par un décor réalisé en Égypte.

Château le Bot

Château le Bot

Édifice comprenant un corps central encadré de deux ailes perpendiculaires formant saillies (plan en H) ; les travées centrales de la façade antérieure (nord) et des façades latérales des ailes (est et ouest) sont saillantes. Élévation en maçonnerie enduite avec encadrement de baies et chaînes d’angle en pierre de taille de granite. Toit brisé couvert d’ardoise. Terrasse au sud.

Château le Bot

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s