Château du Hénan

Une grande porte principale en ogive et une plus petite piétonne en anse de panier permettent d’accéder au château. Elles sont protégées par une galerie de mâchicoulis et de meurtrières. À l’exception de la tour, le corps de logis a été remanié au XVIe siècle. L’aile droite n’a jamais été construite. Le Hénan était une haute baronnie. Le seigneur du « Heznant » pouvait prélever un pot de vin et deux minots de sel sur chaque barque remontant la rivière. La seigneurie possédait une très grande quantité de fermes à domaine congéable sur Névez, Riec-sur-Belon et Pont-Aven. La Révolution a épargné le château. Il fut vendu comme bien national à Rémi Lauchen, négociant de Lorient et revendu en 1807.

Château du Hénan

Château du Hénan

Château du Hénan

Château du Hénan

Château du Hénan

Château du Hénan

Château du Hénan

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s